Ce Jardin en Bouteille N’a Pas Été Arrosé Depuis Plus de 40 Ans

Jardin en bouteille

Par pure curiosité, David Latimer a planté une graine dans une bouteille en verre le dimanche de Pâques de l'année 1960. À l'époque, il n'avait pas la moindre idée qu'elle s'épanouirait en une masse de verdure qui prospérerait intacte pendant plusieurs décennies. Aujourd'hui, plus d'un demi-siècle plus tard, le jardin miniature scellé en bouteille continue de se développer plus vigoureusement que jamais malgré le fait que Latimer l'a arrosé pour la dernière fois en 1972.

Après avoir d'abord versé du compost dans la bouteille, Latimer a utilisé un fil pour abaisser soigneusement l'ensemence de Tradescantia, puis a arrosé le mélange. La bouteille a été scellée et placée dans un coin ensoleillé, et puis la magie de la photosynthèse a opéré. Mis à part un arrosage en 1972, le jardin en bouteille a été complètement privé d'eau douce et d'air, mais a quand même réussi à former son propre écosystème. Grâce à la photosynthèse, les plantes acquièrent l'énergie nécessaire à leur croissance en absorbant la lumière du soleil. De l'oxygène et de l'humidité dans l'air sont également créés au cours du processus; l'humidité s'accumule à l'intérieur de la bouteille et “cette pluie” retombe sur les plantes. Les feuilles qui tombent au fond de la bouteille pourrissent et produisent le dioxyde de carbone nécessaire à la photosynthèse et à la distribution des nutriments.

Il est étonnant qu' avec juste un peu de soleil, les plantes soient malgré tout capables de s'épanouir dans cet environnement unique. Quelle est alors la prochaine étape pour ce jardin florissant? Après presque un demi siècle, Latimer, qui a maintenant 80 ans, espère céder cette expérience en cours à ses enfants.

Jardin en bouteilleJardin en bouteille

via [Twisted Sifter, Daily Mail, Bored Panda]

Leyla Hattabi

Leyla Hattabi est rédactrice/contributrice à My Modern Met. Elle est titulaire d'une licence en histoire de l'Université de Southampton. Leyla a travaillé dans des musées indépendants de Londres, avec une spécialisation en histoire de la publicité et de la musique. Quand elle n’écrit pas, elle aime faire de la musique, se perdre dans un livre et profiter de la vie animée à Londres.
Devenez membre de
My Modern Met
En tant que membre, vous vous joindrez à notre effort pour soutenir les arts.
Devenir Membre
Découvrez les avantages de l'abonnement

Contenu sponsorisé

[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]