De Délicates Sculptures En Papier Découpé Montrent Les Effets Néfastes Du Changement Climatique Sur Le Corail

Corail en papier

“Ghost Coral” (détail)

Les récifs coralliens sont l’un des écosystèmes les plus merveilleux du monde, mais ils périssent en raison du changement climatique. Par la hausse des températures océaniques et le stress d’un environnement altéré, le corail coloré devient blanc dans un processus appelé blanchiment des coraux. L’artiste Rogan Brown utilise la délicate beauté du papier découpé pour transmettre cet état troublé, en particulier à travers des séries intitulées Ghost Coral et Coral Garden.

Les deux œuvres présentent des couches de formes coralliennes, dont certaines sont encore vives tandis que d’autres sont maintenant blanches. L'une des pièces de Ghost Coral, donne vraiment l’impression que le corail est en danger. La composition circulaire est une indication que le blanchiment se rapproche de ce qui reste des bleus, des violets et des verts, autrement des coraux sains.

Coral est devenu une inspiration pour Brown au début de sa pratique artistique. “La diversité fascinante des formes organiques et l’accumulation délicate de détails accumulés couche après couche ont directement inspiré la façon dont je conçois et construis mes propres sculptures”, raconte-t-il à My Modern Met. “Je suis donc profondément attristé, en tant qu’artiste et en tant qu’être humain, d’être témoin du blanchiment et de la destruction progressifs de ces écosystèmes étonnants en raison de la hausse des températures océaniques causée par le réchauffement planétaire causé par l’homme.”

Le corail est devenu une inspiration pour Brown dès le début de sa pratique artistique. “La diversité fascinante des formes organiques et l’accumulation délicate de détails accumulés couche après couche ont directement inspiré la façon dont je conçois et construis mes propres sculptures”, raconte-t-il à My Modern Met. “Je suis donc profondément attristé, en tant qu’artiste et en tant qu’être humain, d’être témoin du blanchiment et de la destruction progressifs de ces écosystèmes étonnants en raison de la hausse des températures océaniques causée par le réchauffement planétaire que nous avons provoqué.”

Il voulait que ces œuvres soient une “métaphore visuelle accessible” qui communique de façon viscérale ce qui se passe sous la mer. “La série Ghost Coral est le fruit de cela”, dit-il. Mais ce n’est pas tout noir dans l’œuvre de Brown. “Afin d’éviter d’ajouter au sentiment d’impuissance et de désespoir qui nous accable lorsque nous sommes confrontés aux terribles impacts du changement climatique”, explique-t-il, “J’ai également créé une série intitulée Coral Garden qui met en lumière le travail accompli par des biologistes et des activistes marins du monde entier qui luttent pour ressusciter les récifs en les replantant avec des “super coraux” résistants à la chaleur. Ces pièces contiennent un message d’espoir : que nous pouvons et devons agir pour sauver ce que nous pouvons.”

Découvrez les détails exquis du travail de Brown ci-dessous. Vous pouvez également le suivre sur Instagram.

L’artiste Rogan Brown crée des œuvres délicates en papier découpé qui mettent en lumière les effets du changement climatique sur le corail.

Corail en papier

“Ghost Coral”

Corail en papier

“Ghost Coral” (détail)

Corail en papier

“Ghost Coral”

Corail en papier

“Ghost Coral” (détail)

Corail en papier

“Coral Garden”

Corail en papier

“Coral Garden” (détail)

Corail en papier

“Coral Garden” (détail)

Rogan Brown : Site Web | Facebook | Instagram

My Modern Met a obtenu l'autorisation d'utiliser les photos de Rogan Brown.

Articles Similaires :

Cette Artiste Découpe Minutieusement Des Feuilles De Papier Pour Révéler Une Flore Et Une Faune Fabuleuses

De Délicates Sculptures en Tissu Inspirées des Petites Merveilles de la Nature [Interview]

Un Nouveau Livre Relate La Longue Carrière De Photographie Sous-Marine Du Photographe de National Geographic, David Doubilet

Alexia Allard

Alexia Allard est rédactrice collaboratrice pour My Modern Met et traductrice à Londres. On peut souvent la trouver en train de restaurer des meubles anciens, flâner dans les brocantes, ou visiter les monuments historiques anglais.
Devenez membre de
My Modern Met
En tant que membre, vous vous joindrez à notre effort pour soutenir les arts.

Contenu sponsorisé

[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]