Science

4 Janvier 2018

L’Existence Des Anciens Béringiens Révélée Par Un ADN Vieux de 11,500 Ans.

Grâce à l’ADN fossile d’une enfant de six semaines, des chercheurs ont découvert des informations surprenantes, donnant naissance à différentes théories sur la façon dont le Nouveau Monde a été peuplé. Dans un article publié dans Nature, ils ont même nommé un peuple entier, inconnu auparavant – les Anciens Béringiens.  “Nous ne savions pas que ce peuple existait” explique Ben Potter professeur à l’Université d’Alaska Fairbanks. Il est l’un des auteurs principaux de l’étude.

Lire article