Cette Caverne De Cristal A Été Réalisée À Partir De 18 000 Gobelets En Plastique

caverne de plastique par Benjamin Von Wong

Il y a près de trois ans, Benjamin Von Wong est passé du titre de photographe à celui d’artiste engagé. Depuis, il a réalisé des projets à la fois frappants visuellement et qui encourageant le changement social. La dernière création de Von Wong s’appelle Plastikophobia, une installation immersive qui sensibilise aux méfaits de la pollution plastique à usage unique en créant un monde entier avec des gobelets.

Les gobelets en plastique sont omniprésents dans les restaurants. “Nous ne réfléchissons même pas à deux fois à quel point il est insensé d’utiliser des gobelets en plastique dans un restaurant”, écrit Von Wong. Comme sa récente installation Strawpocalypse, il voulait lancer une conversation sur les types de gobelets qui sont utilisés une fois et plus tard finissent dans une décharge ou dans l’océan. L’idée de Von Wong était de créer une œuvre d’art se prêtant aux selfies, tout en présentant une quantité massive de gobelets en plastique jetées.

Installation par Benjamin Von Wong

Rassembler le matériel pour l’installation n’a pas été pas difficile. En seulement un jour et demi, Von Wong et ses bénévoles ont recueilli 18 000 gobelets en plastique à Singapour. Ils ont passé deux longues journées à nettoyer les gobelets sales et à les préparer à devenir une œuvre d'art. Avec l’aide de l'artisan local Joshua Goh, l’équipe les a transformés en une grotte de cristal qui brille avec de minuscules lumières LED. L’espoir était que les visuels attrayants attireraient les passants sous le prétexte d’un selfie original. Une fois à l’intérieur, ils se rendraient compte que cette pièce entière a été faite avec des plastiques à usage unique et y réfléchir à deux fois la prochaine fois qu’on leur offre ce type de contenant.

L’installation assemblée, Von Wong l’a documentée à travers sa magnifique photographie. La danseuse contemporaine Jialin Neo s’est déplacée dans l’espace en tenant une lampe ballon Broncolor et Max Pagel (un volontaire LED) a enfilé sa tenue de plongée. “[Nous avons décidé] d’inverser l’image pour créer l’illusion d’un nageur à l’intérieur d’un océan rempli de plastiques.”

Plastikophobia est maintenant visible aux Sustainable Singapore Galleries de la Marina Barrage jusqu’au 18 avril 2019.

Le dernier projet d’art à impact social de Benjamin Von Wong, Plastikophobia, imagine un monde composé de gobelets en plastique.

Plastic Cup Art by Benjamin Von WongInstallation par Benjamin Von Wong

Avec l’aide de nombreux bénévoles, Von Wong a recueilli 18000 gobelets et les a disposés de manière à former une grotte de cristal.

Installation par Benjamin Von WongInstallation par Benjamin Von Wong

L’espoir est que les gens entreront dans l’installation immersive pour prendre un selfie, mais la quitteront en réfléchissant à l’utilisation de gobelets en plastique à l’avenir.

Installation par Benjamin Von Wong

Découvrez Plastikophobia dans la vidéo ci-dessous :

Benjamin Von Wong : Site Web | Facebook | Instagram

My Modern Met a obtenu l'autorisation d'utiliser les photos de Benjamin Von Wong.

Articles Similaires :

Ce “Robinet” Géant Déversant Des Objets En Plastique Nous Incite À Reconsidérer Notre Consommation

Le Danemark Réutilise De Vieilles Pales D’éoliennes Pour En Faire Des Abris Vélo

Un Pêcheur De 90 Ans Nettoie La Pollution Plastique De L’océan Depuis Deux Décennies

Alexia Allard

Alexia Allard est rédactrice collaboratrice pour My Modern Met et traductrice à Londres. On peut souvent la trouver en train de restaurer des meubles anciens, flâner dans les brocantes, ou visiter les monuments historiques anglais.
Devenez membre de
My Modern Met
En tant que membre, vous vous joindrez à notre effort pour soutenir les arts.

Contenu sponsorisé