Le Maître des Bonsaïs Masahiko Kimura Crée des Mini-Forêts Défiant la Gravité

Le bonsaï est une forme d'art japonais qui remonte à des siècles. Avec l'ikebana et les jardins zen, c'est l'une des expressions les plus reconnaissables de la culture japonaise dans le monde. Actuellement, il n'y a pas de maître de bonsaï aussi respecté que Masahiko Kimura. Considéré comme un rebelle au début de sa carrière, son travail a ensuite été accepté et il est maintenant largement reconnu comme l'un des plus grands maîtres du bonsaï.

Au début, les créations de Kimura étaient considérées comme controversées car elles enfreignaient de nombreuses règles traditionnelles du bonsaï. En effet, son travail comporte souvent des morceaux de bois mort entrelacés avec du bois vivant. L'un de ses bonsaï les plus célèbres est une forêt de Hanoki. Ce chef-d'œuvre sculptural, équilibré sur deux morceaux d'ardoise imbriqués, présente un Hanoki faux-cyprès et un genévrier Itoigawa Shimpaku.

La version originale, créée par Kimura il y a plus de 20 ans, est son bien précieux. Bien que des bonsaïs similaires utilisant le concept aient été mis en vente, la première version par Kimura reste dans son jardin. Situé à Omiya, au Japon, Kimura ouvre les portes de son impressionnant jardin au public sur demande afin de partager ses arbres primés avec le public.

Né en 1940, Kimura ne montre aucun signes de ralentissement. Grâce à son impressionnant réseau d'apprentis à travers le monde, son style et son héritage artistique n'ont fait que grandir avec le temps. Kimura poursuit son travail dans le but de perpétuer la tradition du bonsaï. Il accompli cela à travers des expositions, des démonstrations et de nombreuses publications.

Faites une visite virtuelle du jardin de bonsaï de Masahiko Kimura situé à Omiya.

Apprenez-en plus sur le maître du bonsaï dans cet entretien approfondi avec Masahiko Kimura.

Leyla Hattabi

Leyla Hattabi est rédactrice/contributrice à My Modern Met. Elle est titulaire d'une licence en histoire de l'Université de Southampton. Leyla a travaillé dans des musées indépendants de Londres, avec une spécialisation en histoire de la publicité et de la musique. Quand elle n’écrit pas, elle aime faire de la musique, se perdre dans un livre et profiter de la vie animée à Londres.
Devenez membre de
My Modern Met
En tant que membre, vous vous joindrez à notre effort pour soutenir les arts.
Devenir Membre
Découvrez les avantages de l'abonnement

Contenu sponsorisé

[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]