Ce photographe Analyse le Cerveau de ses Modèles pour Déterminer Leur Apparence Idéale

Portrait Photography of Ideal Self-Image by Scott Chasserot

Nous aimerions tous changer un aspect de notre apparence. Peu importe à quel point nous nous respectons et acceptons nos défauts, il reste toujours quelque chose que nous voudrions “corriger”. Le photographe Scott Chasserot a exaucé ce souhait avec son projet intitulé  Original Ideal. Associant le portrait photographique et les neurosciences, il s'efforce de “déterminer l'image d'un soi idéal chez les sujets” en analysant leurs ondes cérébrales.

Chasserot commence ses sessions en photographiant ses sujets au naturel. Chaque individu regarde l'appareil avec une expression neutre, sans maquillage ni bijoux. Une fois la séance photo achevée, Chasserot crée plusieurs versions retouchées de leur visage, basées sur des “canons de beauté scientifiquement établis”. Ces retouches permettent de rendre le visage plus symétrique, de rapprocher les yeux l'un de l'autre, et d'ajuster le front. Le résultat ressemble évidemment toujours aux sujets de départ, avec quelques différences évidentes.

Après les retouches, Chasserot présente les portraits à ses modèles, qui portent des casques EEG mesurant les ondes cérébrales. La photo déclenchant le plus de “réactions neuronales positives” est celle considérée comme représentant leur apparence idéale. En ajoutant cette étape supplémentaire à son projet, Chasserot essaie de déterminer “ce que nous trouvons instinctivement beau sur le visage humain, et comment [cela] se traduit en termes d'image de soi”. Bien que différents pour tout le monde, les standards, hérités de la société, restent généralement les mêmes pour tous les participants, principalement un nez plus petit et des yeux plus brillants.

Quelle est votre apparence idéale ? Le photographe Scott Chasserot tente de la recréer dans sa série Original Ideal.

Photographs of Ideal Self-Image by Scott Chasserot

Après avoir pris une photo de ses sujets au naturel, il crée plusieurs versions retouchées de leur visage basées sur des “canons de beauté scientifiquement établis”.

Portrait Photography of Ideal Self-Image by Scott Chasserot

Il leur montre ensuite chaque photo, tout en mesurant leurs ondes cérébrales à l'aide de la méthode de l'électroencéphalographie (EEG).

Portrait Photography of Ideal Self-Image by Scott Chasserot

La photo déclenchant le plus de “réactions neuronales positives” est considérée comme l'apparence idéale des participants.

Photographs of Ideal Self-Image by Scott ChasserotPhotographs of Ideal Self by Scott ChasserotPhotographs of Ideal Self by Scott ChasserotPortrait Photography of Ideal Self-Image by Scott ChasserotPhotographs of Ideal Self-Image by Scott ChasserotPhotographs of Ideal Self-Image by Scott ChasserotPhotographs of Ideal Self-Image by Scott ChasserotPhotographs of Ideal Self by Scott ChasserotPortrait Photography of Ideal Self-Image by Scott Chasserot

Vous pouvez en apprendre davantage sur le projet Original Ideal dans cette vidéo :

Original Ideal: Site Web
Scott Chasserot: Site Web

My Modern Met a obtenu l'autorisation d'utiliser les photos de Scott Chasserot.

Alexia Allard

Alexia Allard est rédactrice collaboratrice pour My Modern Met et traductrice à Londres. On peut souvent la trouver en train de restaurer des meubles anciens, flâner dans les brocantes, ou visiter les monuments historiques anglais.
Devenez membre de
My Modern Met
En tant que membre, vous vous joindrez à notre effort pour soutenir les arts.
Devenir Membre
Découvrez les avantages de l'abonnement

Contenu sponsorisé