3 Romans Incontournables Du Célèbre Écrivain Alexandre Dumas Et Les Histoires Vraies Dont Ils Sont Inspirés

livres

Photo : Sandralise/DepositPhotos

“La vie est la source de la littérature et la littérature doit être fidèle à la vie.” – Gao Xingjian, écrivain franco-chinois. Cette citation sur la littérature illustre la relation entre réalité et fiction dans l'œuvre littéraire d'Alexandre Dumas. L'écrivain français est un des auteurs incontournables de la littérature du XIXe siècle. Ses récits de vengeance continue de fasciner les petits et les grands 150 ans après sa mort, son œuvre traduite dans presque 100 langues. Mais qui était Alexandre Dumas ? Écrivain prolifique, l'œuvre de Dumas se compose de plus d'une centaines de travaux. Ainsi, My Modern Met France vous présente 3 romans incontournables accompagnés des histoires vraies dont ils sont inspirés. 

 

Qui était Alexandre Dumas ?

portrait Alexandre Dumas

Portrait d'Alexandre Dumas par William Henry Powell, 1855. (Photo : via Wikimedia Commons, Domaine Public)

Alexandre Dumas est né Dumas Davy de la Pailleterie le 24 juillet 1802, à Villers-Cotterêts, en France, de Marie Louise Labouret et du général Thomas-Alexandre Davy de la Pailleterie. Le nom de famille Dumas a été adopté par la grand-mère d'Alexandre, une femme haïtienne asservie nommée Marie-Césette Dumas. Le père de Dumas, Thomas-Alexandre, est élevé au rang de général à l'âge de 31 ans, le plus haut rang occupé par un homme noir dans une armée européenne à cette époque. Cependant, il a quitté les forces armées à la suite d'un désaccord avec Napoléon au sujet de sa campagne en Égypte. En conséquence, il a été emprisonné pendant près de deux ans et est décédé peu de temps après sa libération.

En 1822, Dumas s'installe à Paris et découvre une passion ardente pour la littérature. Pendant la révolution de 1830, il travaille comme scribe pour le duc d'Orléans, plus tard nommé roi Louis Philippe. Il commence ensuite à écrire des pièces de théâtre, à la fois des comédies et des tragédies. Le style romantique de Dumas, souvent comparé à celui de son contemporain et rival Victor Hugo, s'est avéré exceptionnellement populaire. Ses intérêts englobaient également le crime et les scandales et l'écrivain prolifique a écrit huit volumes d'essais sur des cas infâmes, notamment l'histoire de Lucrezia Borgia et Cesare Borgia.

Le succès de ses romans apporte à l'auteur une grande fortune. Dumas achète avec celle-ci un terrain et construit le Château de Monte Cristo à Port Marly dans les Yvelines en France. Cette maison (qui est maintenant un musée) est destinée à être un sanctuaire pour l'auteur, et il y passe une grande partie de son temps à écrire et à se divertir avant que ses dettes ne le rattrapent, l'obligeant à vendre la propriété. Il s'enfuit donc en Belgique en 1851, et plus tard en Russie, pour échapper à ses créanciers. Cependant, Dumas continue à publier des livres, y compris des livres de voyage sur la Russie, pendant sa période d'exil.

Dumas décède le 5 décembre 1870 dans la maison de son fils à Puys, en France. Il est inhumé au cimetière de Villers-Cotterêts. En 2002, son corps est transféré au Panthéon à Paris, où Dumas repose parmi d'autres grands de la littérature française comme son rival Victor Hugo, Émile Zola et Jean-Jacques Rousseau.

Les 3 Romans Incontournables d'Alexandre Dumas :

Le Comte de Monte-Cristo

Château d'If

Château d'If, Marseille, France. Forteresse et ancienne prison rendue célèbre par le roman d'Alexandre Dumas, Le Comte de Monte-Cristo. (Photo : OlezzoSimona/DepositPhotos)

Intrigue : L'histoire prend lieu au début du règne de Louis XVIII, le 24 février 1815. Edmond Dantès, jeune marin de dix-neuf ans2, second du navire Le Pharaon, débarque à Marseille pour ses fiançailles. Il est par la suite trahi par des “amis” jaloux, dénoncé comme conspirateur bonapartiste et enfermé dans une geôle du château d'If, au large de Marseille. Après quatorze années de solitude il est instruit en secret par un compagnon de captivité, l'abbé Faria. Il réussit à s’évader et prend possession d'un trésor caché dans l’île de Montecristo grâce aux indications données par l'abbé. Rendu riche et puissant, Dantès se fait passer pour divers personnages, dont le comte de Monte-Cristo. Il a alors deux missions : garantir le bonheur et la liberté aux rares qui lui sont restés fidèles et se venger de ceux qui l’ont accusé à tort.

Anecdote : Cordonnier originaire du Gard, François Picaud s’est vengé de ses délateurs après sept ans de prison. Cette histoire vous semble familière ? L'œuvre emblématique d'Alexandre Dumas racontant la vengeance iconique d'un certain Edmond Dantès est enfaite inspirée de ce fait divers documenté en détails dans Le Petit Journal le 12 novembre 1863.

En 1807, Picaud était fiancé à une femme riche, mais trois “amis jaloux” (Loupian, Solari et Chaubart) l'accusèrent à tort d'être un espion pour l'Angleterre. Il fut emprisonné dans la forteresse de Fenestrelle pendant sept ans, sans même savoir pourquoi jusqu'à sa deuxième année là-bas. Pendant son emprisonnement, il creuse un petit passage dans une cellule voisine et s'est lié d'amitié avec un autre détenu, un riche prêtre italien nommé Père Torri. Un an plus tard, un Torri mourant légua à Picaud un trésor qu'il avait caché à Milan. Lorsque Picaud est libéré après la chute du gouvernement impérial français en 1814, il prend possession du trésor, revient sous un autre nom à Paris et passe 10 ans à préparer sa revanche contre ses anciens “amis”.

 

Les Trois Mousquetaires

Les Trois Mousquetaires

Les Trois Mousquetaires, une illustration dessinée à la main. (Photo : kuco/DepositPhotos)

Intrigue : Le célèbre roman d'Alexandre Dumas raconte les aventures de d'Artagnan, un Gascon impécunieux de 18 ans. Il part à Paris pour faire carrière dans le corps des mousquetaires. Là-bas, il se lie d'amitié avec Athos, Porthos et Aramis, mousquetaires du roi Louis XIII. Ces quatre hommes vont s'opposer au Premier ministre, le cardinal de Richelieu, et à ses agents, dont le comte de Rochefort et Milady de Winter, pour sauver l'honneur de la reine de France Anne d'Autriche.

Anecdote : L'histoire des ferrets de la reine est une histoire vraie, qui eut lieu au printemps 1625. L'histoire finit par prendre de grandes proportions lorsqu'elle arrive aux oreilles du plus farouche ennemi de la reine, le cardinal de Richelieu. Les machinations de l'homme de confiance du souverain Louis XIII qui suivent constitue l'intrigue du roman d'Alexandre Dumas Les Trois Mousquetaires.

 

Le Vicomte de Bragelonne

Gravure Le Vicomte de Bragelonne

Gravure par Alphonse de Neuville illustrant une édition ancienne du Vicomte de Bragelonne d’Alexandre Dumas. (Photo : via Wikimedia Commons, Domaine Public)

Intrigue : Le dernier volume de la trilogie des Trois Mousquetaires dépeint la cour du jeune Louis XIV et propose une solution très romanesque au mystère de “l'homme au masque de fer”, le style de prédilection d'Alexandre Dumas. Le récit mélancolique se déroule entre 1660 et 1673 dans le contexte de la transformation de Louis XIV d'enfant monarque en Roi Soleil. Bien que n'occupant qu'une partie du roman, le mystère de l'identité de l'homme au masque de fer en est la partie la plus connue, et a donné lieu à la plupart des adaptations tirées du livre notamment le film Hollywoodien de 1998 L'Homme au masque de fer.

Anecdote : L'identité réelle de l'homme au masque de fer n'est pas aussi fascinante que dans le dernier volet des Trois Mousquetaires, Le Vicomte de Bragelonne. L'homme au masque de fer était très probablement un humble prisonnier nommé Eustache Dauger.

La véritable histoire commence fin juillet 1669, lorsque Louis XIV émit une lettre de cachet, un ordre pour l'arrestation d'un homme nommé Eustache, qui devait être capturé et emmené à la forteresse de Pignerol dans les Alpes italiennes. Or, les similitudes avec l'histoire de Dumas se trouvent dans les conditions de son incarcération, il a été détenu dans le plus grand secret et son geôlier, un ancien sergent des mousquetaires appelé Saint-Mars, a assuré qu'il ne pouvait être vu ni entendu par personne. Et, si Eustache tentait de parler d'autre chose que de ses besoins les plus élémentaires, Saint-Mars reçut l'ordre de tuer l'humble valet.

Articles Similaires :

Notre Dame de Paris : Une Source d’Inspiration Intemporelle des Artistes Français

Charles Perrault : Figure Emblématique du « Conte Merveilleux »

5 Faits Intéressants À Propos de Virginia Woolf, l’Écrivaine Moderniste Anglaise

Leyla Hattabi

Leyla Hattabi est rédactrice/contributrice à My Modern Met. Elle est titulaire d'une licence en histoire de l'Université de Southampton. Leyla a travaillé dans des musées indépendants de Londres, avec une spécialisation en histoire de la publicité et de la musique. Quand elle n’écrit pas, elle aime faire de la musique, se perdre dans un livre et profiter de la vie animée à Londres.
Devenez membre de
My Modern Met
En tant que membre, vous vous joindrez à notre effort pour soutenir les arts.
Devenir Membre
Découvrez les avantages de l'abonnement

Contenu sponsorisé

[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]