5 Faits Intéressants À Propos de Virginia Woolf, l’Écrivaine Moderniste Anglaise

 5 Faits sur Virginia Woolf

Photo : George Charles Beresford, Domaine Public, via Wikimedia Commons
Il se peut que cet article contienne des liens d'affiliation. My Modern Met gagne une commission lorsque vous effectuez un achat. Veuillez lire notre page affiliation pour plus d'informations.

Parmi les artistes les plus célèbres du XXe siècle, Virginia Woolf était une figure littéraire incroyable, bien en avance sur son temps. L’auteure anglaise est reconnue comme l’une des écrivaines les plus innovatrices de l’ère moderne, et elle est également considérée comme une pionnière pour son utilisation narrative du « courant de conscience » dans ses écrits. Bien qu’elle soit surtout connue pour ses romans, comme Mrs Dalloway et Promenade au Phare, elle a beaucoup écrit tout au long de sa vie. Elle laisse derrière elle un trésor d’essais, de biographies, de journaux intimes et de lettres.

Une grande partie du travail de Woolf aujourd’hui est lue et interprétée dans une optique féministe, en particulier ses essais littéraires, tels qu'Une Chambre à Soi et Trois Guinées. Cependant, son héritage est également terni par sa lutte tumultueuse contre la maladie mentale tout au long de sa vie, s'achevant par son suicide en mars 1941. Malgré les difficultés qu’elle a connu de son vivant, Woolf a mené une vie dynamique et intéressante qui a inspiré de nombreuses œuvres de fiction, d’art, de théâtre et de cinéma.

Poursuivez votre lecture pour découvrir quelques faits intéressants à propos de la vie de cette femme intrigante et auteure de renom.

5 faits intéressants à propos de la célèbre écrivaine anglaise, Virginia Woolf.

Virginia Woolf

Photo : Auteur Inconnu, Domaine Public, via Wikimedia Commons

 

Virginia A Été Élevée dans une Famille Recomposée

La Famille de Virginia Woolf

La Famille de Virginia Woolf, 1892 (rang du haut : Gerald Duckworth, Virginia, Thoby et Vanessa Stephen, George Duckworth. Rang du bas : Adrian, Julia, Leslie Stephen. (absentes : Stella Duckworth, Laura Stephen) (Photo : Auteur Inconnu, attribuée à Stella Duckworth, Domaine Public, via Wikimedia Commons)

Née à Londres le 25 janvier 1882 sous le nom d'Adeline Virginia Stephen, Woolf était la seconde plus jeune d'une fratrie de huit. Sa mère, Julia Stephen (née Jackson) a épousé le père de Virginia, Leslie Stephen, en 1878 après le décès de son premier mari, seulement trois ans après son mariage en 1867. Julia a amené trois enfants à l’union, et son nouveau mari, dont la première femme était décédée en couches trois ans auparavant, a aussi amené une fille de son précédent mariage.

Le couple a ensuite ajouté quatre autres enfants à cette famille recomposée après leur mariage. Virginia a donc grandi avec quatre demi-frères et sœurs, ainsi que quatre frères et sœurs nés de l'union de ses parents.

 

La mère de Woolf était célébrée pour sa beauté et a été modèle pour les peintres préraphaélites

La mère de Virginia Woolf, Julia Stephen

La mère de Virginia, Julia Stephen, photo prise en 1865-1866. (Photo : Rijksmuseum, CC0, via Wikimedia Commons)

La mère de Virginia, Julia Stephen était d'une beauté remarquable, elle était d'ailleurs la modèle de plusieurs peintres Pré-Raphaelites. Son image se retrouve dans les œuvres de l'artiste britannique Edward Burne-Jones, ainsi que celles du célèbre peintre et sculpteur George Frederic Watts. Stephen posait aussi régulièrement pour sa tante, Julia Margaret Cameron, une photographe de renom.

Grâce aux connexions artistiques et littéraires de ses parents, Virginia et ses frères et sœurs étaient souvent entourés des personnages les plus éminents du milieu. Grandir dans un tel environnement aura sans aucun doute eu une influence considérable sur l'attrait précoce de Woolf pour la créativité, les livres et l'écriture.

Edward Burne-Jones Préraphaélite

A gauche : La Princesse Sabra conduite au Dragon, 1866, avec Julia Stephen en tant que modèle. (Edward Burne-Jones, Domaine Public, via Wikimedia Commons); Droite : L'Annonciation, 1879, avec Julia Stephen en tant que modèle. (Edward Burne-Jones, Domaine Public, via Wikimedia Commons)

 

Virginia Avait une Sœur Nommée Vanessa Bell, qui Est Devenue Peintre Moderniste

Embed from Getty Images

Virginia était très proche de sa sœur ainée, Vanessa, qui a également entrepris des activités créatives en tant que jeune fille. Les deux sœurs ont toutes deux été éduquées à la maison, mais Vanessa a reçu des leçons de dessin dans le cadre de son programme d’études, ce qui l’a amenée à étudier la peinture à la Royal Academy en 1901. Cependant, ce n’est qu’après la mort de leurs deux parents que Vanessa a vraiment commencé à se considérer comme une artiste.

C'est dans leur nouvelle résidence de Bloomsbury, où les deux sœurs ont emménagé après avoir vendu la maison de leurs parents près de Hyde Park, qu'elles ont commencé à fréquenter un cercle d’écrivains, d’artistes et d’intellectuels qui seront plus tard connus sous le nom de Bloomsbury Group. Sous l’influence de certains membres du groupe, dont le critique d’art Roger Fry et son collègue artiste Duncan Grant, Bell s’inspire du style novateur et des couleurs vives des postimpressionnistes.

Encouragée par leurs œuvres audacieuses, Vanessa a embrassé le modernisme dans son propre travail et, finalement, s’est même tournée vers l’abstraction. Elle est devenue l’une des peintres les plus célèbres du groupe de Bloomsbury, reconnue notamment pour ses pièces inventives et sa contribution au domaine du design. Vanessa a même conçu des couvertures de livres pour tous les romans auto-publiés de Virginia.

Virginia Wolf par Vanessa Bell

Virginia Woolf, née Stephen, peinte par Vanessa Bell, 1912

 

Woolf et son Mari ont Fondé une Maison d'Édition Appelée Hogarth Press

Virginia et son mari Léonard Woolf

Photographie de fiançailles, Virginia et Léonard Woolf, 23 juillet 1912, un mois avant leur mariage. (Photo : Auteur Inconnu, Domaine Public, via Wikimedia Commons)

Un ami d’école de son frère, Leonard Woolf a été officiellement présenté à Virginia en 1904. Cependant, ils ne se sont mariés que plusieurs années plus tard, en août 1912. Depuis l’âge de 19 ans, Virginia s’intéressait vivement à la reliure et, après leur mariage, le jeune couple envisageait la possibilité de fonder une maison d’édition. Ils ont officiellement commencé à faire des plans en 1916, rassemblant du matériel, et ont fini par installer une presse à imprimer sur la table de leur salle à manger.

C’est ainsi qu'est née la Hogarth Press, nommée d'après Hogarth House, l’une des résidences précédentes du couple. Beaucoup des romans de Virginia Woolf ont donc été auto-publiés. La maison d'édition a finalement commencé à publier des œuvres d’autres écrivains, y compris des œuvres du célèbre poète T.S. Eliot.

Hogarth Press Fondée par Virginia et Léonard Woolf

Photo : Spudgun67, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons

 

L’un des Romans les Plus Célèbres de Virginia Woolf lui a été Inspiré Par Son Amie et Amante Vita Sackville-West

Vita Sackville-West

Vita Sackville-West, circa 1915. (Auteur Inconnu, Domaine Public, via Wikimedia Commons)

Woolf a rencontré Vita Sackville-West, femme d’un jeune diplomate, en décembre 1922. Elle a admiré Vita dès sa première rencontre, écrivant dans son journal le lendemain « la belle aristocrate talentueuse Sackville-West ». La nouvelle connaissance de Virginia était aussi une écrivaine, avec à cette époque beaucoup plus de succès commerciaux que Woolf elle-même. Elles faisaient toutes deux partie du Bloomsbury Group, connu pour son ouverture d’esprit sur la sexualité, et ont établi une relation amoureuse qui a duré des années, avant de se transformer en une amitié de toute une vie.

Le conte inventif de Woolf, intitulé Orlando, s’inspire de la vie et de l’histoire mouvementée de la famille Sackville-West. L’intrigue suit les aventures d’un jeune poète, né en Angleterre en tant que noble à la cour d’Elizabeth I. Plus tard, le protagoniste change mystérieusement de genre et vit pendant des siècles en tant que femme, survivant aux temps modernes sans montrer aucun signe de vieillesse.

Virginia Woolf et Vita Sackville-West

Virginia Woolf et Vita Sackville-West, circa 1933. (Photo : Auteur Inconnu, Domaine Public, via Harvard Theatre Collection, Houghton Library, Harvard University)

Le fils de la muse de Virginia écrivit plus tard à propos du roman : « L’effet de Vita sur Virginia est contenu dans Orlando, la lettre d’amour la plus longue et la plus charmante de la littérature, dans laquelle elle explore Vita, la tisse dans et hors des siècles, la projette d’un sexe à l’autre, joue avec elle, l’habille de fourrures, de dentelles et d’émeraudes, la taquine, flirte avec elle, laisse tomber un voile de brume autour d’elle. »

Woolf et Sackville-West se sont écrit tout au long de leur liaison dans une série de lettres d’amour expressives. Aujourd'hui un compte Twitter poste des extraits sentimentaux de leurs missives littéraires toutes les heures. Ces lignes tendres — et douloureusement sérieuses, parfois banales, parfois hilarantes — ouvrent une fenêtre intime sur la relation fascinante entre ces deux femmes dynamiques.

Virginia Woolf Facts

Photo : Auteur Inconnu, Domaine Public, via Wikimedia Commons

Articles Similaires :

Découvrez l’Œuvre Architecturale de Le Corbusier en 10 bâtiments

Voici des Photos Rares et Poignantes de Frida Kahlo au Cours des Dernières Années de sa Vie

Les Histoires et le Symbolisme Derrière 7 des Peintures les Plus Célèbres de Frida Kahlo

Alexia Allard

Alexia Allard est rédactrice collaboratrice pour My Modern Met et traductrice à Londres. On peut souvent la trouver en train de restaurer des meubles anciens, flâner dans les brocantes, ou visiter les monuments historiques anglais.
Devenez membre de
My Modern Met
En tant que membre, vous vous joindrez à notre effort pour soutenir les arts.
Devenir Membre
Découvrez les avantages de l'abonnement

Contenu sponsorisé

[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]