Ces Pissenlits En Métal Capturent La Beauté Légère Des Mauvaises Herbes

Metal Dandelion Sculptures by Shota Suzuki

Vous aimiez souffler sur les pissenlits lorsque vous étiez enfant ? La vue de leurs graines flottant dans l’air est l’un des plaisirs simples de la vie et a inspiré l’artiste japonais Shota Suzuki. Le créateur basé à Kyoto rend hommage à l’humble pissenlit avec ses incroyables sculptures en métal.

Les mauvaises herbes comme les pissenlits sont souvent considérées comme indésirables dans un jardin, mais M. Suzuki espère que ses sculptures encourageront les gens à apprécier les “plantes du bord de la route”. Pour commencer, l’artiste se promène dans son quartier à la recherche des mauvaises herbes devant les maisons ou dans les fissures des trottoirs. Il retourne ensuite à son atelier pour commencer à recréer les délicates plantes avec du métal. Suzuki capture leur beauté sous-estimée en sculptant leurs tiges, fleurs, bourgeons, et même leurs minuscules graines avec du laiton, du cuivre et de l'argent.

Suzuki commence chaque pièce en découpant les formes dans une plaque métallique avant d’utiliser un marteau et un burin pour ajouter une texture réaliste. Ses feuilles de métal présentent de fines nervures et les pétales semblent délicatement s’enrouler aux extrémités. Même les minuscules graines semblent pouvoir flotter dans les airs. Selon la conception finale de la sculpture, plus d’une centaine de pièces métalliques individuelles sont brasées et assemblées.

Suzuki colore ses sculptures en utilisant des procédés chimiques tels que la rouille, la sulfuration et l’oxydation. Il crée également des patines traditionnelles du Japon, comme la coloration de tanpan et niiro, qui utilise traditionnellement des jus de daikon pour altérer le métal. Les résultats créent des éléments qui ressemblent à leurs équivalents réels. Chaque feuille et tige texturée présente un riche éventail de teintes naturelles, ainsi que de subtils accents dorés.

Suzuki ne sculpte pas seulement des pissenlits, il produit toutes sortes de plantes en métal. “Je m’intéresse plus à l’état des plantes qui changent et vivent chaque jour dans la nature qu’à l’apparence des plantes elles-mêmes”, raconte-t-il à My Modern Met. “Lorsque le vent souffle, les tiges oscillent et dansent, et les pétales et les feuilles mortes dansent dans les airs comme des cirques.” L’artiste ajoute : “L’aspect toujours changeant de la nature, c’est très beau, je suis impressionné par les mystères de la vie.”

Découvrez les sculptures florales de Shota Suzuki ci-dessous, et rendez-vous sur son site Web.

L’artiste Shota Suzuki capture la beauté sous-estimée des pissenlits avec ses incroyables sculptures en métal.

Pissenlit en métal par Shota Suzuki

Chaque élément individuel est coupé à partir de laiton, de cuivre ou d’argent.

Pissenlit en métal par Shota Suzuki

Suzuki colore ses sculptures en utilisant des procédés chimiques tels que la rouille, la sulfuration et l’oxydation.

Pissenlit en métal par Shota Suzuki

L’artiste espère que ses sculptures réalistes encourageront les gens à apprécier les “plantes du bord de la route”.

Pissenlit en métal par Shota SuzukiPissenlit en métal par Shota SuzukiPissenlit en métal par Shota SuzukiPissenlit en métal par Shota SuzukiPissenlit en métal par Shota SuzukiPissenlit en métal par Shota SuzukiPissenlit en métal par Shota SuzukiPissenlit en métal par Shota Suzuki

Quand il ne sculpte pas de pissenlits, Suzuki crée des œuvres inspirées d’autres fleurs et feuilles.

Pissenlit en métal par Shota SuzukiPissenlit en métal par Shota SuzukiPissenlit en métal par Shota SuzukiPissenlit en métal par Shota SuzukiPissenlit en métal par Shota SuzukiShota Suzuki : Site Web | Instagram

My Modern Met a obtenu l'autorisation de partager les photos de Shota Suzuki.

Articles Similaires :

Cette Artiste Crée Des Arrangements De Fleurs Séchées Brodées Sur Du Tulle

L’artiste Krystal Festerly Fige Des Fleurs Dans Le Temps Et Crée Des Objets Décoratifs Uniques

Cette Artiste a Couvert de Fleurs Tous les Murs de Sa Maison Pendant le Confinement

Alexia Allard

Alexia Allard est rédactrice collaboratrice pour My Modern Met et traductrice à Londres. On peut souvent la trouver en train de restaurer des meubles anciens, flâner dans les brocantes, ou visiter les monuments historiques anglais.
Devenez membre de
My Modern Met
En tant que membre, vous vous joindrez à notre effort pour soutenir les arts.
Devenir Membre
Découvrez les avantages de l'abonnement

Contenu sponsorisé

[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]