Paris S’éveille : 10 Expositions à Voir dans la Capitale Cet Été

Musée d'Orsay à Paris

Le musée d'Orsay à Paris (Photo : Stock Photos par enricoRubicondo/Shutterstock)

Alors que les restrictions s'assouplissent en France, après plus de six mois de fermeture, et après avoir dû faire preuve d'inventivité pour continuer à apporter leur dose de culture aux français, les musées ont enfin pu rouvrir leurs portes. Le 9 juin, la jauge imposée aux musées est passée de 8 à 4m2 par personne, avant un retour à la normale prévu pour le 30 juin. La réservation reste de mise et le port du masque est obligatoire, mais le public a répondu à l'appel.

 

My Modern Met France a sélectionné dix expositions, à voir au plus vite !

 

Picasso – Rodin. Une exposition, deux lieux

Exposition regroupant des œuvres de Picasso et Rodin

Exposition présentant des œuvres de Picasso et de Rodin au Stedelijk Museum d'Amsterdam, 1956. (Photo : Daan Noske / Anefo, CC0 1.0 via Wikimedia Commons)

Une rencontre entre deux artistes dont les inventions formelles ont marqué un tournant décisif dans l’art moderne, et deux institutions parisiennes : c’est ce que proposent le Musée Picasso et le Musée Rodin, qui ont imaginé ensemble l’exposition Picasso-Rodin.

L'exposition met en évidence des convergences inattendues dans les processus créatifs qui caractérisent le travail de ces deux génies. Alors que le Musée Rodin se concentre sur les solutions inventées par les deux artistes pour représenter le réel à travers les arts plastiques, le Musée Picasso met en lumière la sphère privée de la création expérimentale dans l’atelier.

Créant un dialogue entre tous les médiums utilisés par ces deux artistes (peinture, sculpture, céramique, arts graphiques et photographie), l’exposition détaille les liens bien connus entre les artistes en présentant leurs chefs-d’œuvre côte à côte. Mais elle révèle également certaines de leurs similitudes inattendues dans le style, l’éthos, l’évolution, et l’expérimentation, qui, dans des contextes différents, ont provoqué des tournants importants de l’art moderne.

À voir du 19 mai 2021 au 02 janvier 2022.

Musée Rodin : Site Web | Musée Picasso : Site Web

 

Magritte / Renoir. Le surréalisme en plein soleil

 

Le musée de l’Orangerie, situé dans le magnifique Jardin des Tuileries, accueille une exposition sur la “Période Renoir” de Magritte, un chapitre encore largement méconnu de la vie et de l'œuvre de l'artiste.
A partir de 1941, convaincu de la fin prochaine de la Seconde Guerre Mondiale après la défaite de l'armée allemande à Stalingrad, Magritte se tourne vers des thèmes de paix et de bonheur : “…le beau côté de la vie serait le domaine que j’explorerais. J’entends par là tout l’attirail traditionnel des choses charmantes, les femmes, les fleurs, les oiseaux, les arbres, l’atmosphère de bonheur. Etc… c’est un charme assez puissant qui remplace maintenant dans mes tableaux la poésie inquiétante que je m’étais évertué jadis à atteindre.” écrit-il à Paul Éluard en 1941.

Jusqu'en 1947, Magritte s’inspire des impressionnistes comme Renoir et Seurat, pour représenter “le beau côté de la vie” dans des peintures dites “solaires”, d’où le titre de l'exposition, Surréalisme en plein soleil.
L’exposition rassemble une centaine de peintures et dessins les plus intimes et confidentiels de l’artiste.
Pour mieux comprendre le processus de création de ces œuvres, le musée présente en parallèle des peintures de Renoir et d’autres artistes qui ont tous été une source d’inspiration pour Magritte.

À voir du 19 mai au 19 juillet 2021.

Musée de l'Orangerie : Site Web

 

Dalí, l’énigme sans fin

Exposition l'énigme sans fin par Savador Dalì

Salvador Dalì – L'énigme sans fin, exposition immersive. (Photo : Immersivearteditor, CC BY-SA 4.0 via Wikimedia Commons)

L’exposition audiovisuelle de 40 minutes Dali, l’énigme sans fin a ouvert ses portes le 19 mai et retrace plus de 60 ans de travail créatif de l’un des Catalans les plus célèbres au monde. Né à Figueres, en Catalogne, Salvador Dali fut l’un des principaux représentants du mouvement surréaliste. Son œuvre la plus connue, La Persistance de la Mémoire, est l’une des peintures surréalistes les plus célèbres.

Le parcours de cette l’expérience interactive est accompagné de la musique de Pink Floyd. Expérimentant sans cesse et rejetant tout mécanisme rationnel, ces deux icônes de la peinture et de la musique partagent une étonnante imagination visuelle où se mêlent visions obsessionnelles et virtuosité technique. La production est projetée sur les murs d’une salle de 1300 mètres carrés, 10 mètres de haut qui sert de “moyen de transport” à l’œuvre d’art.

À voir du 19 mai 2021 au 02 janvier 2022.

L'atelier des Lumières : Site Web

 

Gabrielle Chanel. Manifeste de Mode

Ouverture d'une boutique Chanel à New-York

Photo : Stock Photos par Daniel J. Macy/Shutterstock

Le Palais Galliera, musée de la mode de la Ville de Paris, rouvre ses portes après des travaux d’extension et présente la première rétrospective à Paris d’une créatrice de mode unique : Gabrielle Chanel (1883-1971).

La première partie de l’exposition est chronologique ; elle retrace ses débuts avec quelques pièces emblématiques, dont la célèbre marinière en jersey de 1916. Le public est ensuite invité à suivre le développement du style chic de Chanel : des petites robes noires et des modèles sportifs des années folles aux robes sophistiquées des années 1930. Une salle est entièrement consacrée au N° 5, créé en 1921, par essence l’esprit de « Coco Chanel ». Dix portraits photographiques de Gabrielle Chanel accompagnent les dix chapitres de l’exposition et montrent à quel point la couturière elle-même était l’incarnation de sa marque.

La deuxième partie de l’exposition est thématique et vous êtes invités à déchiffrer ses codes vestimentaires : le tailleur en tweed, les escarpins bicolores, le sac matelassé, entre autres.

Gabrielle Chanel. Manifeste de mode couvre une superficie de près de 1500 m², avec de nouvelles galeries du sous-sol. Avec plus de 350 pièces des collections du Palais Galliera et du Patrimoine de CHANEL, des musées internationaux, dont le Victoria & Albert Museum de Londres, le De Young Museum de San Francisco, le Museo de la Moda de Santiago du Chili, le MoMu d’Anvers, ainsi que des collections privées, cette exposition est une invitation à découvrir un univers et un style véritablement intemporels.

À voir du 19 mai 2021 au 18 juillet 2021.

Palais Galliera : Site Web

 

The power of my hands. Afrique (s) : artistes femmes

Dans le cadre de la saison Africa2020, la commissaire d'exposition indépendante angolaise Suzana Sousa et Odile Burluraux, conservatrice au Musée d’Art Moderne de Paris ont conçu The Power of My Hands, une exposition présentant une sélection d’œuvres d’une douzaine de femmes artistes de plusieurs pays du continent africain et de la diaspora africaine.  Le résultat est un aperçu d’une scène artistique africaine contemporaine trop rarement présentée en France.

En Afrique, comme dans d’autres parties du monde, les activités assignées aux femmes offrent des possibilités uniques de créativité et de négociation. Les femmes artistes qui les accueillent s’efforcent d’interpréter leur relation à l’espace privé ainsi qu’à l’arène publique. Elles créent un territoire au-delà du silence et de l’invisibilité qui prévalent depuis si longtemps. Les œuvres sélectionnées (peintures, photographies, sculptures et vidéos) reflètent ce mélange de mémoire, de famille, de tradition, de religion et d’imagination.

L'exposition présente des œuvres de Stacey Gillian Abe, Njideka Akunyili Crosby, Gabrielle Goliath, Kudzanai-Violet Hwami, Keyezua, Lebohang Kganye, Kapwani Kiwanga, Senzeni Marasela, Grace Ndiritu, Wura-Natasha Ogunji, Reinata Sadimba, Lerato Shadi, Ana Silva, Buhlebezwe Siwani, Billie Zangewa, Portia Zvavahera.

À voir du 19 mai 2021 au 22 août 2021.

Musée d'Art Moderne : Site Web

 

Henri Cartier-Bresson : Le Grand Jeu

Exposition d'Henri Cartier-Bresson

Photo : Stock Photos par Hayk_Shalunts/Shutterstock

En 1973, à la demande de ses amis et collectionneurs Dominique et John de Ménil, le photographe Henri Cartier-Bresson réunit ses « 385 meilleures photographies dans les tirages les meilleurs possibles ». Six éditions de cette élection intitulée “Master Collection” ont été imprimées et distribuées dans le monde entier, offre un panorama exceptionnel de l’œuvre d’un des plus grands photographes du XXe siècle.

L’exposition Henri Cartier-Bresson. Le Grand Jeu soumet la Master Collection aux regards de cinq commissaires invités, tous étroitement liés à la photographie : le collectionneur François Pinault, la photographe Annie Leibovitz, l’écrivain Javier Cercas, la réalisatrice Wim Wenders et Sylvie Aubenas, conservatrice du patrimoine à la BnF. Pas de monographie, de thème, de zone géographique ou de chronologie dans cette exposition, mais plutôt une confrontation de cinq points de vue sur l’œuvre de l’« œil du siècle », révélée au cours d’un parcours artistique sans pareil.

À voir du 19 mai 2021 au 22 août 2021.

Bibliothèque Nationale de France : Site Web

 

Peintres femmes, 1780-1830. Naissance d’un combat

Autoportrait d'Élisabeth Vigée Le Brun

Élisabeth Vigée Le Brun, Autoportrait au Chapeau de Paille, 1782. (Photo : Domaine Public, via Wikimedia Commons)

L'exposition Peintres Femmes 1780-1830. Naissance d’un combat au Musée du Luxembourg rassemble près de 80 œuvres de 1780 à 1830 pour mettre en lumière comment la place grandissante des femmes dans le monde des beaux-arts est liée à l’évolution de la structure du pouvoir établi et à l’évolution des goûts. L’époque de la Révolution française notamment, bouleverse les pratiques dans le monde de l’art et fait place aux femmes artistes. Elisabeth Vigée-Lebrun, Marguerite Gérard, Marie-Guillemine Benoist et Constance Mayer étaient parmi les femmes artistes célébrées à cette époque. Le Musée du Luxembourg leur consacre une exposition ainsi qu’à leurs contemporains.

À voir du 19 mai 2021 au 25 juillet 2021.

Musée du Luxembourg : Site Web

 

Olivier Ratsi. Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière

Olivier Ratsi, Frame Perspective / Hôtel de Région de Metz, Abbaye Saint-Clément, dans le cadre du festival Constellations de Metz (2019)

Olivier Ratsi, Frame Perspective / Hôtel de Région de Metz, Abbaye Saint-Clément, dans le cadre du festival Constellations de Metz (2019) (Photo : EXTE0320, CC BY-SA 4.0 via Wikimedia Commons

La Gaîté Lyrique accueille le plasticien français Olivier Ratsi, célèbre pour ses installations immersives, pour son exposition intitulée Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière. Attribuée au scénariste Michel Audiard, cette maxime ouvre la voie à un voyage chromatique multi-sensoriel à travers une douzaine d’installations alliant phénomènes optiques et formes géométriques qui interpellent notre perception des couleurs, des formes et de la lumière.

“Olivier Ratsi ouvre des perspectives nouvelles en sculptant la lumière, l’espace, les couleurs. Un ensemble de dispositifs lumineux séquencés en cinq chapitres cinématographiques.” (source : site internet de l'artiste).

À voir du 19 mai 2021 au 30 août 2021.

Gaîté Lyrique : Site Web

 

The World of Banksy – the immersive experience

L’exposition The World of Banksy : the Immersive Experience rouvre ses portes à l’Espace Lafayette-Drouot de Paris. Prolongée jusqu’au 31 décembre 2020, cette exposition est consacrée à l'artiste de rue anonyme de Bristol, et dévoile une centaine d’œuvres sur 1200m².
Depuis ses débuts, Banksy ne cesse de fasciner le public avec ses œuvres aussi belles qu'engagées. L'artiste mondialement connu intrigue également. En effet, personne ne sait qui se cache derrière ce pseudonyme, même si beaucoup ont tenté de découvrir son secret.

Banksy, connu pour son questionnement et sa critique du marché de l’art par son anonymat, son refus de communiquer sur son travail ou de signer certaines œuvres, a fait savoir qu’il n’approuvait aucune initiative montrant son travail -cette exposition ne faisant donc pas exception- avant d'expliquer sur son compte Instagram qu’il n’est “pas la meilleure personne pour se plaindre des images diffusées sans permission”.

À voir du 1er juin 2021 au 31 décembre 2021.

The World of Banksy : Site Web

 

Tempêtes et naufrages. De Vernet à Courbet

Le Radeau de la Méduse par Théodore Géricault

Photo : Domaine Public, via Wikimedia Commons

Le Musée de la vie romantique invite ses visiteurs à découvrir un thème emblématique de la première moitié du XIXe siècle et l’une des sources les plus puissantes d’inspiration romantique : les tempêtes et les naufrages.
A travers une sélection d’une soixantaine d’œuvres – peintures, dessins, gravures et manuscrits – de plus de 30 artistes des XVIIIe et XIXe siècles, l'exposition Tempêtes et naufrages. De Vernet à Courbet emmène le visiteur dans un voyage à travers une narration vivante et illustrée d’une tempête en mer, du déchaînement des éléments aux conséquences souvent dramatiques du naufrage et de la perte du navire avant que le temps ne se calme sur la mer et sur terre.

Le parcours est organisé en trois parties : La représentation de l'orage, la scène de la tempête en mer, au cœur du romantisme, et après la tempête : naufrages et naufragés. Une bande sonore faisant écho aux œuvres exposées complètent le parcours. Les visiteurs découvriront de grandes œuvres littéraires sur le thème des tempêtes à travers la voix de Guillaume Gallienne de la Comédie-Française et des pièces musicales sélectionnées par la Médiathèque musicale de Paris (Bibliothèque sonore de Paris).

À voir du 19 mai 2021 au 12 septembre 2021.

Musée de la Vie Romantique : Site Web

 

Articles Similaires :

L’exposition Immersive Dédiée à Van Gogh S’invite à New York Cet Été

Le Louvre Entre Dans l’Histoire en Nommant Une Femme au Poste de Présidente

La Plus Grande Exposition Solo de l’Artiste JR Célèbre son Street Art Engagé

Alexia Allard

Alexia Allard est rédactrice collaboratrice pour My Modern Met et traductrice à Londres. On peut souvent la trouver en train de restaurer des meubles anciens, flâner dans les brocantes, ou visiter les monuments historiques anglais.
Devenez membre de
My Modern Met
En tant que membre, vous vous joindrez à notre effort pour soutenir les arts.
Devenir Membre
Découvrez les avantages de l'abonnement

Contenu sponsorisé

[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]