Coco Chanel : Son Parcours et Ses Plus Grands Succès Qui Ont Survécu à l’Épreuve du Temps

Portrait Coco Chanel

Coco Chanel alias Gabrielle Bonheur Chanel (Photo : Domaine Public / Calliopejen1 via Wikimedia Commons)

Chanel est un nom emblématique à l’échelle mondiale et la femme derrière la plus célèbre maison de couture est tout aussi iconique. L’année 2021 marque les 100 ans du parfum culte du géant de la mode : Chanel No5. Au cours du siècle qui a suivi ses débuts, No 5 est non seulement devenu un best-seller mondial, avec une bouteille vendue toutes les 30 secondes, mais transcende également le monde du parfum en tant qu'icône de la culture pop, du cinéma et du design aux arts visuels. L’anniversaire de l’élément déclencheur d’une revolution du monde du parfum semble être un moment idéal pour célébrer la vie et le génie de Gabrielle Bonheur Chanel (alias Coco Chanel).

 

De Gabrielle Bonheur à Coco

 

Une Enfance Éprouvante 

abbaye cistercienne d'Aubazine

Abbaye Cistercienne d'Aubazine (Photo : Stock Photos de Francky38/Shutterstock)

Gabrielle Bonheur Chanel est né dans un petit village dans le Nord Est de la France le 29 août 1883. L'enfance de Chanel était bien loin du glamour et de l'élégance qui définira sa maison de couture quelques décennies plus tard. La famille nombreuse connaît un événement tragique alors que Chanel a seulement 11 ans, le décès de sa mère Eugénie Jeanne Devolle, qui la dévaste au-delà du point de non-retour. Par la suite, en février 1895, son père la place ainsi que ses deux sœurs (8 et 13 ans), à l'orphelinat de l'abbaye cistercienne d'Aubazine en Corrèze dans le centre du pays. Bien que le décès de sa mère et l'abandon par son père soient extrêmement traumatiques pour la jeune Chanel, c'est à l'orphelinat qu'elle découvre sa passion pour la couture et s'adonne à l'apprentissage de la couture et de la broderie.

 

Cendrillon Est Aussi une Entrepreneuse

Boutique Chanel

Un panneau à New York représentant un croquis de Coco Chanel marque un espace sur la 57e Rue qui deviendra un nouveau magasin pour la légendaire maison de couture. (Photo : Stock Photos de Daniel J. Macy/Shutterstock

Chanel poursuit sa passion avec ardeur et à l'âge de 18 ans elle décroche un emploi dans l'atelier d'une couturière locale. Cependant, c'est quelques années plus tard à l'âge de 23 ans que son parcours de la misère à la richesse commence, lorsqu'elle rencontre Étienne Balsan, un héritier mondain et riche. Chanel et Étienne tombent follement amoureux et « Cendrillon et son Prince Charmant » partent pour Paris où Gabrielle Chanel se mêle aux hautes classes de la société.

Coco Chanel et Étienne Balsan ne vécurent pas heureux et n'eurent pas beaucoup d'enfants mais cette relation changea à jamais la vie de Chanel. Baignant désormais dans le Paris chic et exclusif, elle rencontrera Arthur Edward Capel, son compagnon britannique et son premier investisseur en 1908. Grâce à son talent inouï, son attitude avant-gardiste et le soutien de Capel, Gabrielle Bonheur Chanel ouvre sa première boutique dans la capitale en 1913, et de là, Coco Chanel est née.

 

“Le luxe, ce n'est pas le contraire de la pauvreté mais celui de la vulgarité.” – Coco Chanel

 

Le style de l'entrepreneuse, s'écartant de l'opulence de la mode de l'époque, devient très rapidement à la mode avec le confort simple de ses designs tout en élégance. Ainsi, les boutiques Chanel se multiplient et la maison de couture se transforme en un empire, créant des pièces iconiques de mode, de bijouterie et de parfumerie.

 

Quelle est l'histoire derrière les trois pièces Chanel les plus emblématiques ?

 

 

La Petite Robe Noire

 

La Petite Robe Noire

Photo : Stock Photos de Tetiana Syniavska/Shutterstock

Dans les années 1920, Coco Chanel a introduit la petite robe noire à la mode. Destinée à être abordable et facile à porter, la revue de mode Vogue a prédit à juste titre qu'elle serait portée dans le monde entier. La revue américaine surnomme même la robe la « Ford de Chanel ». Quelle était l'inspiration de Chanel pour cette pièce incontournable ? Toujours prudente, elle a utilisé ses observations des vêtements des employés dans les cercles de la haute société de Paris, caractérisées par des robes noires avec un col et des poignets blancs pour inspirer ses créations. En 1926, son analyse s'est transformée en une petite robe noire aux lignes les plus simples possibles avec l'espoir de rendre chaque femme égale, mais avec élégance.

 

Le Tailleur en Tweed

Tailleur Tweed Chanel

Défilé Chanel dans le cadre de la Fashion Week de Paris Printemps/Été 2019 le 2 octobre 2018 à Paris, France. (Photo : Stock Photos de FashionStock.com/Shutterstock)

Peu d'articles de mode ont résisté à l'épreuve du temps comme le tailleur Chanel. L'une des admiratrices les plus notables du célèbre tailleur, la première dame Jackie Kennedy, portait historiquement un tailleur rose Chanel le jour où son mari, le président des États-Unis, John F. Kennedy, a été assassiné au Texas en 1963. En 1925, Coco Chanel présente l'idée originale du tailleur lors d'un petit défilé dans son salon de la rue de Cambon à Paris. Son talent avant-gardiste et féministe mélange les idées traditionnelles de masculinité et de féminité. L'inspiration pour l'iconique tailleur lui est venu de sa propre vie, en effet, elle portait parfois les vêtements de ses amants, car elle pensait que la mode masculine était plus confortable que la mode féminine d'avant-guerre de l'époque. Ainsi, sa mission était de faire en sorte que les femmes dégagent de l'élégance tout en leur permettant de se déplacer librement. L'icône de mode affirme : Une robe faite correctement devrait permettre de marcher, de danser, même de monter à cheval”. Au placard les corsets !

 

Les Souliers Bicolores

Souliers Bicolores Chanel

Photo : Stock Photos de andersphoto/Shutterstock

C'est en 1957 que la première version de cette pièce emblématique de la maison Chanel fait sa première apparition. Avec une attention particulière aux détails, Coco Chanel a conçu les chaussures en beige, pour allonger leur forme, et en noir, pour raccourcir le pied et protéger l'usure à long terme. Toujours une fervente alliée de la mode féminine, le talon de 5 cm assure une stabilité et un confort parfait.
Même après la mort de Coco Chanel en 1971 l'histoire des souliers bicolores ne s'arrête pas là. En effet, dès son arrivée à la tête de la grande maison de couture en 1983, Karl Lagerfeld ne cesse de les réinventer, notamment sous la forme de ballerines en 1986, devenues cultes, et en sandales, bottes, Richelieus et espadrilles. Quelle créativité !

Articles Similaires :

Voici une Chronologie Imagée de la Mode Féminine de Chaque Année de 1784 à 1970

Robert Doisneau : l’Homme Derrière l’Emblématique Baiser de L’Hôtel de Ville

Leyla Hattabi

Leyla Hattabi est rédactrice/contributrice à My Modern Met. Elle est titulaire d'une licence en histoire de l'Université de Southampton. Leyla a travaillé dans des musées indépendants de Londres, avec une spécialisation en histoire de la publicité et de la musique. Quand elle n’écrit pas, elle aime faire de la musique, se perdre dans un livre et profiter de la vie animée à Londres.
Devenez membre de
My Modern Met
En tant que membre, vous vous joindrez à notre effort pour soutenir les arts.
Devenir Membre
Découvrez les avantages de l'abonnement

Contenu sponsorisé

[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]