Le Chef-d’œuvre de Rembrandt « The Night Watch » Est de Nouveau Complet Grâce à l’IA Qui A Restauré ses Bords Perdus

Restauration de the Night Watch au Rijksmuseum

Photo : Rijksmuseum

L'artiste néerlandais Rembrandt van Rijn est célèbre pour sa carrière prolifique, qui comprend des croquis, des gravures et des peintures. Parmi les nombreux chefs-d'œuvre de son portfolio, il y a une pièce particulièrement ambitieuse qui a impressionné le public par son échelle et ses détails des siècles après la mort du peintre : The Night Watch (1642). Ce portrait de groupe grandeur nature est l'une des pièces les plus influentes de l'âge d'or néerlandais et, depuis 2019, a fait l'objet d'une vaste restauration par le Rijksmuseum appelée Project Night Watch.

L'année dernière, Project Night Watch a publié une image extrêmement détaillée – et entièrement téléchargeable – de 44,8 gigapixels du chef-d'œuvre de Rembrandt. Récemment, le musée a dévoilé un autre exploit incroyable. En combinant l'art avec l'intelligence artificielle, l'équipe a pu ajouter des pièces manquantes à la peinture originale. “En 1715, la toile monumentale a été découpée sur les quatre côtés pour s'adapter à un mur entre deux portes de l'hôtel de ville d'Amsterdam”, écrit Nina Siegal. “Les morceaux coupés ont été perdus. Depuis le XIXe siècle, la peinture taillée est conservée au Rijksmuseum, où elle est exposée comme la pièce maîtresse du musée, au centre de sa galerie d'honneur.”

Le succès de l'achèvement de The Night Watch sous sa forme originale dépendait d'une copie du tableau du XVIIe siècle réalisée par l'artiste néerlandais Gerrit Lundens avant la coupe. Avec cet enregistrement de ce à quoi ressemblait The Night Watch, les scientifiques du musée ont pu former l'intelligence artificielle pour recréer les parties manquantes du style de peinture unique de Rembrandt. Finalement, le scientifique principal du Rijsmuseum, Rob Erdmann, a réussi à calibrer la technologie de l'IA pour imprimer une réplique crédible de l'œuvre de Rembrandt sur toile.

Les panneaux imprimés de l'IA seront affichés à côté de la peinture de Rembrandt jusqu'à fin septembre 2021, puis ils seront retirés pour honorer l'œuvre originale.

Des scientifiques du Rijksmuseum d'Amsterdam ont utilisé l'intelligence artificielle pour compléter les pièces perdues du tableau de Rembrandt, The Night Watch.

Copie de the Night Watch de Gerrit Lundens

Copie du XVIIe siècle de “The Night Watch” de Rembrandt par le peintre néerlandais Gerrit Lundens avec des lignes ajoutées indiquant les zones coupées de la peinture originale en 1715. (Photo : Domaine Public, via Wikimedia Commons.)

Rijksmuseum : Site Web | Facebook | Instagram
Remerciements : [Open Culture, Art News]

Toutes les images via Rijksmuseum sauf indication contraire.

Articles Similaires :

Une Peinture de David Bowie Achetée Pour Moins de 4€ Dans un Magasin Caritatif Se Vend à Prix d’Or

Un Dessin Rare de Léonard de Vinci Devrait Battre le Record de Vente aux Enchères de l’Artiste

Le Musée des Offices a Transformé Un Tableau de Michel-Ange en NFT, Vendu à 140 000 €

Leyla Hattabi

Leyla Hattabi est rédactrice/contributrice à My Modern Met. Elle est titulaire d'une licence en histoire de l'Université de Southampton. Leyla a travaillé dans des musées indépendants de Londres, avec une spécialisation en histoire de la publicité et de la musique. Quand elle n’écrit pas, elle aime faire de la musique, se perdre dans un livre et profiter de la vie animée à Londres.
Devenez membre de
My Modern Met
En tant que membre, vous vous joindrez à notre effort pour soutenir les arts.
Devenir Membre
Découvrez les avantages de l'abonnement

Contenu sponsorisé

[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]