La Plus Vieille Paire De Skis Au Monde Découverte Sur La Glace Par Des Chercheurs En Norvège

La Plus Vieille Paire De Skis Au Monde Découverte Sur La Glace Par Des Chercheurs En Norvège

Julian Post-Melbye du Musée d’histoire culturelle tient le ski préservé pour son collègue Espen Finstad. (Photo : Andreas Christoffer Nilsson/Secrets of the Ice/Museum of Cultural History, Oslo)

On pourrait penser que le ski est un passe-temps moderne, mais les humains ont attaché du bois à leurs pieds et glissé sur la neige pendant des millénaires. Le ski est un moyen de transport utile et souvent nécessaire depuis au moins 6 000 AEC. Cependant, les skis les plus anciens ne sont connus que par des représentations d’art rupestre et des fragments de bois. Cela rend cette découverte récente par une équipe norvégienne d’archéologues d’autant plus passionnante. L’équipe a découvert un ski incroyablement bien conservé, vieux de 1300 ans, gelé dans la glace, non loin de l’endroit où son compagnon disparu depuis longtemps est apparu en 2014. Ensemble, ils forment la plus ancienne paire de skis intacts jamais découverte.

La découverte passionnante est détaillée sur Secrets of the Ice, un blog géré par des “archéologues des glaciers.” Les chercheurs font partie du Glacier Archaeology Program, un projet commun entre le Conseil Départemental d’Innlandet et le Musée d’Histoire Culturelle de l’Université d’Oslo. Les vestiges des colonies vikings et d’autres artéfacts se trouvent sous la glace abondante (mais fondante) de la Scandinavie. En 2014, une équipe a découvert un ski en bois isolé avec une fixation en écorce de bouleau et en cuir. Au cours des sept dernières années, les chercheurs ont gardé un œil attentif sur la zone de glace de Digervarden, espérant que le ski correspondant apparaîtrait alors que la glace fond chaque été.

En septembre 2021, le deuxième ski a enfin émergé. Fait de bois et mesurant 187 centimètres de long et 17 centimètres de large, le ski montre des signes qu’il a été réparé et bien entretenu. Les skis étaient probablement trop précieux pour qu’on puisse s’en débarrasser facilement – l’équipe note que les skis ne sont pas identiques, comme l’équipement moderne. La paire date d’avant l'âge des Vikings, il y a environ 1300 ans. Les chercheurs ont émis l'hypothèse que les skis auraient pu avoir de la fourrure sur le dessous, fournissant une adhérence pour grimper. Cependant, une rainure profonde dans la paire norvégienne suggère que cela n’a peut-être pas été le cas.

La découverte des skis est merveilleusement instructive sur le passé, mais ils conduisent aussi à d’autres questions. A qui appartiennent ces skis ? L’identité du skieur demeure inconnue. Comment en est-on arrivé à les abandonner ou à les perdre sur un amas de neige il y a plusieurs siècles? À l'heure actuelle, la glace n’a donné aucun indice. Il est possible que les skis se soient perdus dans la neige ou que leur propriétaire ait eu un accident ou une rencontre malencontreuse. Au fil des ans, d'autres “Secrets de la Glace” seront peut-être révélés.

En Norvège, des archéologues ont découvert un ski en bois vieux de 1300 ans, non loin de l’endroit où un autre ski se trouvait en 2014.

skis les plus vieux du monde

La fixation. (Photo : Espen Finstad/Secrets of the Ice/Muée d'Histoire Culturelle, Oslo)

La paire de skis est le plus ancien exemple bien conservé de skis en bois.

Musée d'histoire culturelle

La paire de skis exposée. (Photo : Musée d'Histoire Culturelle, Oslo)

Les deux skis ont finalement été réunis, et l’équipe attend les autres découvertes que la glace pourrait apporter.

Secrets of the Ice : Site Web | Instagram | Facebook | YouTube

Remerciements : [Science, Smithsonian Magazine]

Articles Similaires :

Les Anciens Égyptiens Portaient Des Sandales Funéraires Dorées Avec Des Embouts Pour Orteils Assortis

Les Squelettes De Deux Amoureux Enlacés Datant De 1500 Ans Découverts Dans Un Cimetière Chinois

Un Plongeur Amateur Découvre Une Épée De Croisé Vieille De 900 Ans Au Large Des Côtes D’Israël

Alexia Allard

Alexia Allard est rédactrice collaboratrice pour My Modern Met et traductrice à Londres. On peut souvent la trouver en train de restaurer des meubles anciens, flâner dans les brocantes, ou visiter les monuments historiques anglais.
Devenez membre de
My Modern Met
En tant que membre, vous vous joindrez à notre effort pour soutenir les arts.
Devenir Membre
Découvrez les avantages de l'abonnement

Contenu sponsorisé

[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]