Le Jardin Des Tuileries : Témoin De L’Histoire Française Et Espace Culturel

Jardin des Tuileries

Jardin des Tuileries. (Photo : via Le Louvre)

Le Jardin des Tuileries, un site classé au titre des monuments historiques depuis 1914 et inclus dans la protection du patrimoine mondial de l'UNESCO, a une longue histoire fascinante s'étendant sur cinq siècles. Sa localisation fortuite entre le palais du Louvre, Rue de Rivoli, la Seine et la Place de la Concorde dans le 1er arrondissement de Paris en fait l'un des jardins les plus célèbres de la capitale et l'un des plus appréciés des touristes. D'ailleurs, il fut une source d'inspiration énorme pour les peintres français.es du XIXe et XXe siècles comme Manet ou bien Pissarro.

Le Jardin des Tuileries est non seulement un témoin de l'Histoire de France mais également un régal verdoyant et fleuri pour les yeux. Cet emblématique lieu parisien joue plusieurs rôles même aujourd'hui, jardin de détente, lieu de promenade, espace culturel, espace de jeux pour les enfants, il y en a pour tout les goûts. Découvrez ci-dessous les évènements historiques dans lesquels il a figuré ainsi que tout ce qu'il a à offrir à ses visiteurs curieux aujourd'hui.

 

Découvrez les anecdotes historiques autour du Jardin des Tuileries et tout ce que ce lieu emblématique parisien a à vous offrir :

 

L'Histoire du Jardin des Tuileries

 

Le Palais des Tuileries 

Plan des Tuileries 1585

Le Louvre, le palais des Tuileries et la Grande Galerie en 1615. Extrait du plan de Mérian. (Photo : via Wikimedia Commons, Domaine Public)

L'histoire du Jardin des Tuileries commence au XVIe siècle lorsque Catherine de Médicis rachète des terrains vagues où se trouvaient des fabriques de tuiles établies en 1372 à côté de l'hôpital des Quinze-Vingts. En 1564, elle commence la construction du Palais des Tuileries (nommé d'après les anciennes fabriques) avec un jardin à l'italienne à l'ouest du palais.

 

Le Jardin des Tuileries en temps que témoin de l'Histoire de France

 

L'opulence de la monarchie absolue et la violence de la Révolution Française

Carrousel

Le Grand Carrousel donné par Louis XIV dans la cour des Tuileries à Paris (5-6 juin 1662), pour célébrer la naissance du dauphin, par Henri de Gissey. (Photo : via Wikimedia Commons, Domaine Public)

Après quoi, le jardin est devenu le terrain de jeu de nombreux monarques avant son ouverture au public en 1667. Louis XIII par exemple aimait la chasse, et en 1610 (à l'âge de 9 ans) il l'utilisa pour la chasse aux cailles et aux corneilles et y garda un petit zoo d'animaux exotiques. Louis XIV fit transformer l'espace en un grand champ de parade. À la naissance de son premier enfant, le 5 ou 6 juin 1662, le parterre fut le cadre d'une spectaculaire promenade équestre circulaire par la noblesse, faisant lentement le tour du parterre. Cet évènement est devenu connu sous le nom de “Carrousel“, et a donné son nom à cette partie du jardin. Mais Louis XIV n'en reste pas là et fait entièrement redessiné le jardin par André Le Nôtre (Jardinier du roi) en 1664, Le Nôtre organise un jardin à la française en trois séquences qui sont restées les mêmes au fil des siècles.

Prise du palais des Tuileries le 10 août 1792, peinture à l'huile de Jean Duplessis-Bertaux

Prise du palais des Tuileries le 10 août 1792, peinture à l'huile de Jean Duplessis-Bertaux en 1793 (Musée national du Château de Versailles et des Trianons). (Photo : via Wikimedia Commons, Domaine Public)

Le Jardin des Tuileries a été le lieu de plusieurs grands évènements de l'Histoire de France. Des plus légers comme le premier voyage aérien exécuté dans un aérostat à gaz dihydrogène par Jacques Alexandre César Charles et Nicolas-Louis Robert le 1er décembre 1783 devant un public de 400 000 parisiens entassés dans le Jardin des Tuileries, aux plus sombres comme la prise des Tuileries  le 10 août 1792 l'une des journées les plus décisives de la Révolution française également connue sous le nom de “massacre des Tuileries” en Suisse car quatre cents Gardes-Suisses furent massacrés aux Tuileries alors qu'ils défendaient Louis XVI.

 

Napoléon et son arc de triomphe

Arc de Triomphe Napoléon

Un jour de revue sous l’Empire, (1862) par Hippolyte Bellangé. (Photo : via Wikimedia Commons, Domaine Public)

Même après la fin de la monarchie absolue en France, le Jardin des Tuileries continuera d'être un lieu important pour les dirigeants français. En effet, peu de temps avant de se déclarer Empereur des français Napoléon Bonaparte choisit le Palais des Tuileries comme résidence en février 1800. Son séjour là-bas a été marqué par son ajout de l'Arc de triomphe du Carrousel au jardin, édifié entre 1806 et 1808.

 

Le Jardin des Tuileries des temps modernes

 

Un espace culturel

FIAC 2021 Jardin des Tuileries

Rabbiator Hellboy Gaultier par Stephan Rinck, FIAC 2021. (Photo : via Sortiraparis.com)

Au XXIe siècle, le Jardin des Tuileries reste animé à travers sa célébration de l'art et les activités auxquelles ses visiteurs peuvent prendre part. Découvrez de nombreuses sculptures incroyables comme Thésée combattant le Minotaure par Etienne Jules Ramey, le Monument au conteur Perrault par Gabriel Edouard Baptiste Pech, Comptine : Un, deux trois, nous… par Anne Rochette ou bien Bel costumé par Jean Dubuffet sur un fond féérique verdoyant et fleuri. Muse des artistes du XIXe et XXe siècles, le jardin garde une place pertinente dans le monde de l'art.

Récemment d'ailleurs, le Jardin des Tuileries a participé à la Foire internationale d’art contemporain (FIAC) cette année à travers son parcours de 24 œuvres d'art contemporain inédites du 13 au 24 octobre 2021 intitulé FIAC HORS LES MURS.

 

Un espace de loisirs 

Promenade Jardin des Tuileries

Photo : encrier/DepositPhotos

Pour les marcheurs curieux, le musée du Louvre organise des promenades commentées gratuites tous les samedis et dimanches à 14h30 (disponible en français uniquement). C'est une manière idéale de réellement s'immerger dans la riche histoire du jardin. Après votre marche, vous pouvez faire une petite pause gourmande avec un café ou une glace car le jardin propose plusieurs restaurants et cafés.

Le Jardin des Tuileries propose de nombreuses activités amusantes pour les enfants toutes à moins de 5€ comme faire voguer leur petit voilier sur le Grand Bassin, une série de trampolines qui se trouve tout près du monument Charles Perrault sans oublier le classique carrousel à l'allure fantaisiste.

Articles Similaires :

Paris Se Transforme en Paradis Couleur Barbe à Papa Dans Cette Série de Photos Infrachrome

Notre Dame de Paris : Une Source d’Inspiration Intemporelle des Artistes Français

Connaissez-Vous l’Histoire des Catacombes de Paris ?

Leyla Hattabi

Leyla Hattabi est rédactrice/contributrice à My Modern Met. Elle est titulaire d'une licence en histoire de l'Université de Southampton. Leyla a travaillé dans des musées indépendants de Londres, avec une spécialisation en histoire de la publicité et de la musique. Quand elle n’écrit pas, elle aime faire de la musique, se perdre dans un livre et profiter de la vie animée à Londres.
Devenez membre de
My Modern Met
En tant que membre, vous vous joindrez à notre effort pour soutenir les arts.
Devenir Membre
Découvrez les avantages de l'abonnement

Contenu sponsorisé

[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]